Tout allait bien. Et puis elles sont arrivées. Sans prévenir. Sans que je m'y soit préparée. D'un coup, comme ça.

Des larmes. Un ruisseau de larmes. Des larmes de joie, de nostalgie, de fierté, d'amour. Des larmes incompréhensibles mais si douces et agréables. Elles perlaient sur mes joues sans que je ne puisse rien y faire. C'était ce matin, dans la voiture. Alors je me suis revue à la maternité, il y a un an, jour pour jour, en train de pleurer, sans raison valable, sans pouvoir me maîtriser, rien qu'en te regardant. Un jour gravé à jamais dans ma mémoire. Un souvenir merveilleux et si intense.

Tu es entrée dans ma vie, j'ai pris place dans la tienne. J'ai tout de suite eu confiance en Nous. Tout est devenu si fluide, si évident, presque simple. Contrairement à ce que j'avais pu entendre, je n'ai plus eu aucun doute. Je me suis écoutée, je n'ai pas eu peur. Et aujourd'hui encore je suis certaine que tu le ressens. Des craintes, on en a toujours, mais toi comme moi, on a décidé de ne pas s'encombrer avec ce type d'émotions. Et il semblerait que pour l'instant ça nous réussi!

Tu es un bébé formidable. Je suis fière d'être ta maman. Je suis heureuse de te voir grandir. Et j'espère verser encore beaucoup de larmes de bonheur comme ce matin ...

happy tears